6

 

Mise en service

Quel impact sur la santé au travail ?

 

Les questions cruciales de cette étape

  • Confrontés à la réalité, les choix de conception sont-ils bien adaptés ?
  • Quels sont les ajustements nécessaires à la bonne marche du site ?
  • Comment les équipes sont-elles associées à la phase de test ?
  • A-t-on prévu des marges d’ajustement ?

Ils décident

  • Le maître d’ouvrage public ou privé
  • Les exploitants

Ils aident

  • Les bureaux d’études, constructeurs, ensembliers
  • Les ergonomes
  • Les outils méthodologiques

Les indicateurs de suivi des orientations prises en amont : ils doivent être suivis en aval, et régulièrement !

Test grandeur nature : c’est l’occasion d’analyser les situations, notamment celles simulées en phase de conception, et procéder aux ajustements techniques et organisationnels nécessaires.

Les retours des équipes : la participation des trieurs est importante, pour aider à identifier les dysfonctionnements ou à pointer les améliorations possibles.

 

Comment agir ?

 

Accompagnez le démarrage et la montée en charge de l’outil

  • Le lancement de l’installation est une occasion de tester l’outil du point de vue de la santé au travail. Il se décompose comme suit :
    • montée en charge au démarrage pour atteindre le régime nominal,
    • période probatoire dont l’objectif est de faire tourner le process au régime nominal stabilisé plusieurs jours avant mesure de la performance,
    • mesure du respect de la performance de l’outil à l’issue de la phase de démarrage,
    • tout au long de cette phase de mise en service : échanges réguliers sur les situations de blocage pour en identifier les causes : créer un tableau de suivi des aléas ou des situations de dysfonctionnement pour comprendre la nature des difficultés (exploitation, matériel, etc.).
    • Consulter les trieurs, sur les problématique rencontrées : ils sont les premiers concernés et les plus à même d’identifier les points de blocage. Cette sollicitation doit être accompagnée pour ne pas créer de déception, l’installation devra être rodée avant de fonctionner sans heurt.

Développez différents modes de production

  • Intégrer dans le contrat de mise en service un suivi régulier des fournisseurs (à 1 mois, à 3 mois, à 6 mois, à 1 an).
  • Former les exploitants au réglage de l’installation, favoriser la montée en compétence des utilisateurs.

Construisez des indicateurs de performance tenant compte de la santé et de la sécurité au travail

  • Mettre en place une démarche participative avec les opérateurs et leur encadrement pour développer des indicateurs santé et sécurité au travail.
  • Réaliser un audit social d’après démarrage.
  • Impliquer les équipes dans le processus d’amélioration continue.

Intégrez les questions de santé et de sécurité dans la phase de réception

  • Lister et identifier les sujets problématiques, profiter de la phase de démarrage pour définir les questions qui seront à résoudre dans l’exploitation.
image_print