Gestion des déchets : c’est quoi la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ?

Conscientes de la place importante de la société et de l’environnement dans le développement durable, les entreprises adhèrent de plus en plus dans une démarche RSE ou Responsabilité sociétale des entreprises. L’environnement fait partie de l’un des trois piliers majeurs de la RSE. Il est constitué de plusieurs composants essentiels, dont l’utilisation efficace et optimale des ressources naturelles, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la considération de l’environnement naturel (biodiversité, attitude écologique) et la gestion des déchets.

Qu’est-ce que la Responsabilité sociétale des entreprises ?

Il n’existe aucun texte qui contraint les sociétés à intégrer la RSE dans leurs politiques stratégiques. Pourtant, l’enjeu est énorme pour celles qui choisissent cette voie. Selon l’Union européenne, la Responsabilité sociétale des entreprises désigne un concept qui engage volontairement les sociétés dans un système de développement durable. Elles intègrent leurs activités ainsi que toutes les parties intéressées au développement social et environnemental. Cette démarche permet, entre autres, de maintenir leur position sur tous les plans concernant leurs activités commerciales. L’adoption de la RSE et ses enjeux sont bénéfiques pour tout le monde : à l’entreprise pour son impact direct lié à son profit, aux travailleurs et collaborateurs motivés et soutenus socialement, aux autres parties prenantes (fournisseurs, clients…) attachées par des relations soudées et stables.

La gestion des déchets, partie intégrante de la RSE

Les conséquences néfastes de la dégradation de l’environnement ne sont plus à prouver. La pollution de l’air à elle seule, origine de cancers respiratoires et de nombreuses infections pulmonaires, tue plus de gens que les accidents de la route. L’énorme responsabilité des entreprises, qui utilisent des produits toxiques dans la transformation et le traitement des matières premières et qui évacuent des déchets dangereux, est cruciale. Les entreprises qui arrivent à gérer efficacement leurs déchets participent à la préservation de l’environnement.

Les entreprises et la gestion de leurs déchets

La gestion de déchets, pour les professionnels, est soumise à des conditions strictes surtout quand il s’agit de déchets nocifs à la santé et à l’environnement. La procédure de gestion doit respecter des règles particulières depuis la collecte jusqu’à leur transfert ou stockage. En premier lieu, l’entreprise doit faire des triages en séparant les déchets non dangereux des produits toxiques. Le triage peut être effectué suivant leur type (recyclable, réutilisable, dégradable…). Concernant les produits dangereux, ils doivent être d’abord caractérisés avant le triage, c’est la phase de détermination du niveau de dangerosité du produit selon les règlementations en vigueur. Ensuite, ils doivent être emballés, conditionnés et étiquetés selon la norme. Enfin, ils doivent être déclarés et transportés sous certaines conditions.

Quels sont les enjeux de la gestion des déchets issus de médicaments ?
Comment sont gérés les déchets dangereux ?