Déchets de santé : quels sont les risques sur la santé ?

Les déchets de santé sont fréquents dans les hôpitaux, les cliniques, les dispensaires, les pharmacies et autres établissements de santé. Si environ 85% de ces déchets sont totalement inoffensifs et n’impliquent aucun risque sur la santé, les 15% restants sont radioactifs, infectieux ou chimiques et constituent des dangers imminents. Détails à ce sujet.

Déchets de santé : leurs origines

Les déchets de santé sont multiples et proviennent de différents endroits et  principalement des établissements de soins et des milieux hospitaliers. Ce type de déchet peut également se rencontrer dans les centres de recherche ou encore dans les laboratoires. Ces derniers réalisent des séries d’expériences et de tests et de nombreuses substances médicales peuvent y être jetées au quotidien. Si ces substances ne sont pas traitées dans le respect des normes en vigueur, le risque sanitaire déchet de santé promet d’être élevé. Outre ces établissements, des déchets médicaux peuvent aussi provenir des centres d’autopsie, des morgues, des banques de sang ou encore des établissements qui se consacrent aux soins des personnes âgées. Les établissements qui enregistrent des déchets de santé doivent prendre des mesures draconiennes quant à leur  traitement et à leur élimination.

Déchets de santé : les  risques encourus sur la santé

Si la plupart des déchets de santé ne représentent aucun danger sur la santé, certains peuvent être chimiques, infectieux ou radioactifs. Les risques sur la santé ne sont pas de même envergure mais des précautions doivent être prises afin de les limiter. Les personnels de santé et les patients traités dans les établissements de santé sont les premiers exposés aux risques associés aux déchets médicaux. Vient ensuite le grand public car certaines substances ont la propriété de s’évaporer dans la nature et contaminer l’air qu’on respire. Les risques encourus sont multiples pour ne citer que l’exposition au cancer, l’intoxication, les brûlures et bien d’autres encore. Quant aux objets tranchants et pointus utilisés par les personnels médicaux, ils exposent aux risques de blessure et par la même aux risques de contamination. Si ces objets sont réutilisés, les risques d’infection à des maladies virales  et infectieuses seront élevés. Les statistiques émanant des professionnels de santé affichent un taux élevé d’infection à l’hépatite B, à l’hépatite C ou encore au VIH sida.

Comment prévenir les risques sur la santé ?

Certains déchets de santé représentent un véritable danger pour les êtres vivants et plus particulièrement pour les humains. S’ils ne sont pas gérés et éliminés selon les normes de sécurité requises, des risques de contamination seront au rendez-vous. Pour cette raison, le broyage dans un local sécurisé reste le plus conseillé. A la suite de cette opération, les déchets de santé deviennent de simples déchets municipaux.

C’est quoi les déchets génotoxiques
C’est quoi les déchets infectieux ?